Etude incendie du massif du Pilat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etude incendie du massif du Pilat

Message  seon42 le Jeu 27 Aoû 2009 - 0:53

L'Etude du risque incendie sur 35 communes du département de la Loire (de décembre 2008) a été mise en ligne ce mois sur le site de la DDEA de la Loire :
http://www.loire.equipement.gouv.fr/article.php3?id_article=2001

Extrêmement intéressant !!!

Côté météo il y a une carte en annexe sur le vent résultant (juste une formule prenant en compte l'effet pente). Je n'en avais jamais vue pour ce secteur (et à cette échelle) ---> je l'ai bien aimée.

seon42
Admin

Nombre de messages : 4340
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude incendie du massif du Pilat

Message  Thoupie42 le Sam 29 Aoû 2009 - 17:49

J'ai pris un peu de temps pour consulter cette étude en effet très intéressante et complète.

Si bien évidemment la situation de la Loire n'est absolument pas comparable avec les départements méditerrannéens et notamment l'Ardèche voisine, cette étude fait ressortir entre autre les points suivants :

Bilan des surfaces brûlées entre les années 1985 et 2003 en ha :
Ardèche : 13 452
Drôme : 1 852
Loire : 1 370 (Le feu du 20 Août 2000 parti d’Ardèche et ayant parcouru près de 800 ha sur le département de la Loire n’est pas recensé dans cette base de données. Les feux sont en effet recensés selon leur département d’origine.)
Isère : 694
Rhône : 37

La comparaison avec les départements voisins fait apparaître une situation qui s’approche de celle du département de la Drôme en terme de surface brûlée. La Loire apparaît ainsi au vu des résultats comme un département sensible aux feux de forêts dont la situation se rapproche de celle de la Drôme, département classé à risque au titre de l’article L321-6 du code forestier.

Il apparaît également comme plus sensible au phénomène que le département de l’Isère qui a procédé au classement de certains massifs à risque.
Ce constat est confirmé lorsque l’on s’intéresse au nombre de départ de feu (Données stagiaire MétéoFrance à partir de source SERFOB pour la période 1976 à 2006).

Le RMA indique le pourcentage de surface combustible détruit annuellement par un incendie. Ainsi pour le département de la Loire, chaque année en moyenne, 0,05 % de la surface combustible du territoire (forêt et landes) est touchée par un incendie.
Par projection sur un siècle, ce sont 5% des surfaces combustibles qui sont susceptibles d’être touchées par un incendie. Ce chiffre s’il reste faible au regard de celui constaté sur l’Ardèche est cependant supérieur à celui constaté pour la département de la Drôme, département pourtant classé à risque incendie au titre de l’article L.321-6 du code forestier.
Cette analyse nous confirme ainsi que le département de la Loire peut être considéré comme un département à risque au regard du phénomène feu de forêt.

Il est par ailleurs à noter que ce chiffre ne peut être que minoré du fait des lacunes constatées dans les archives. La réalité du phénomène est donc sans doute supérieure contrairement aux départements couverts par le dispositif Prométhée à savoir l’Ardèche et la Drôme pour la région Rhône-Alpes qui disposent à priori de statistiques plus fiables.
avatar
Thoupie42

Nombre de messages : 3399
Age : 38
Localisation : Saint-Etienne (42), quartier/village de Rochetaillée (790m), contreforts Nord du massif du Pilat
Date d'inscription : 25/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=2CbgcKTeecM&eurl=http://www.f

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum