Vicissitudes du relevage des HOBO

Aller en bas

Vicissitudes du relevage des HOBO

Message  seon42 le Sam 1 Mai 2010 - 12:36

Je passe sur :
- la pile morte (connu cette année avec le HOBO Event -Pluvio)
- les relevés sous la pluie sans navette. Petite bruine ce matin... pantalons trempés car en bord de rivière les prés ont des herbes de 40-60 cm de haut (bottes guère utiles).

Voici ma mésaventure du jour :
arrivé à Grézieu je m'apprête à relever le HOBO et essaie de dévisser le capuchon du port COM. Impossible et je n'ai pas pensé à apporter des outils avec moi cette fois !!!! Car ce n'est pas la 1ère fois que je rencontre ce problème et avais déjà dû utiliser la pince. J'avais trouvé comme solution de ne visser que très légèrement (à tel point que parfois je retrouvais le capuchon par terre... séance de nettoyage).
Cela n'aura pas suffi : ce mois le plastique aura trop travaillé (même constant au HOBO d'Aveize).
Personne au Sorlin (Grézieu), obligé de retourner chez moi prendre une pince (et un peu de graisse).
Bilan : une heure de perdue !

seon42
Admin

Nombre de messages : 4557
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vicissitudes du relevage des HOBO

Message  Michel Gagnard le Sam 1 Mai 2010 - 12:52

seon42 a écrit:
Voici ma mésaventure du jour :
arrivé à Grézieu je m'apprête à relever le HOBO et essaie de dévisser le capuchon du port COM. Impossible et je n'ai pas pensé à apporter des outils avec moi cette fois !!!! Car ce n'est pas la 1ère fois que je rencontre ce problème et avais déjà dû utiliser la pince. J'avais trouvé comme solution de ne visser que très légèrement (à tel point que parfois je retrouvais le capuchon par terre... séance de nettoyage).
Cela n'aura pas suffi : ce mois le plastique aura trop travaillé (même constant au HOBO d'Aveize).
Personne au Sorlin (Grézieu), obligé de retourner chez moi prendre une pince (et un peu de graisse).
Bilan : une heure de perdue !


J'ai bien pire :
La dernière fois, je monte à la tour (à pieds en courant évidemment).

J'arrive au pied de l'abri, je réduis le mât, je dévisse, je sors la navette et... pas de câble !

Argh que je me dis, c'est vrai que le câble tu l'as jeté dans le petit sac à dos hier lorsque tu as relevé Pierre-sur-Haute (j'avais les mains gelées).
Alors je remonte le mât, je verrouille le cadenas et me voillà de retour chez moi en maudissant l'âge qui avance...

Je plonge dans le petit sac à dos pour y chercher le câble...rien ! rien de rien !
Rontudju ! où c'est que t'as mis ce câble ?
Ici ? non !
Là ? non-plus !

Bon ben voilà, tu l'as paumé à Pierre-sur-Haute... faut voir les choses en face...

Et où était-il le câble hmmm ?

Il était sagement lové dans le couvercle de la boîte de la navette ! Quand on ouvre le couvercle et qu'on regarde la navette (pas 2 cm à côté ! juste la navette !) on ne le voit pas !

Ca fait râler...

_________________
La Météo à temps perdu

Michel Gagnard
Admin

Nombre de messages : 6055
Localisation : Violay (42) alt 830 m
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum