Le Progrès - Station météo du barrage de Lavalette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Progrès - Station météo du barrage de Lavalette

Message  seon42 le Dim 22 Jan 2012 - 12:13

Le Progrès - Station météo du barrage de Lavalette - le temps est devenu fou en 2011 !

Publié le 03/01/2012 à 06:00

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Mais si chaque bilan annuel a ses propres caractéristiques, les relevés de 2011 en font une année toute particulière.

La plupart des données effectuées au barrage de Lavalette, à Lapte, défient le bon sens de la météo locale, si tant est qu’il existe. Tout au moins, on est loin des moyennes calculées sur une période de vingt ans et qui font référence.
Des précipitations insuffisantes

Le total pluviométrique de 2011 est de 733 millimètres d’eau. C’est près de 100 mm au-dessous de la normale qui se situe à 829 mm. Surtout, c’est la répartition des précipitations qui est anachronique. Les pluies de printemps (mars, avril et mai) ont été faibles et n’ont pas permis aux prairies de fournir la quantité souhaitée. Il est tombé 112 mm d’eau alors que le pluviomètre de Lavalette doit en recevoir plus de 200 pour ces trois mois.

Quant à l’été, c’est le contraire : juin, juillet et août ont totalisé 301 mm (la normale étant de 212). L’automne enfin, qui est généralement copieusement approvisionné, n’a pas atteint, l’an dernier, 200 mm sur les trois mois de septembre, octobre et novembre, soit près des deux tiers de la moyenne. Ajoutons que la neige fut rare : 13 petits centimètres contre 143 en 2010.
La douceur de l’air

Les températures ont connu les mêmes anachronismes. Si les deux premiers mois de l’année ont été plus froids que la moyenne de ceux de ces vingt dernières années, les deux mois de juin et juillet ont été plus frais. Juillet restera un exemple de début d’été pourri avec une température moyenne de trois degrés au-dessous de la normale. La moyenne annuelle (10,5 °C) est toutefois supérieure et fait dire que 2011 a été l’année la plus chaude depuis longtemps : trois degrés de plus que 2010. L’amplitude thermique (différence entre le mois le plus chaud et le mois le plus froid) est de 19 °C (22 °C en 2010 et 23 °C en 2009). On a relevé 84 jours de gel l’an passé, contre 117 en 2010.

André Defour

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum