35 mm dans le pluvio et après???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

35 mm dans le pluvio et après???

Message  Nicolas le Mar 9 Mai 2006 - 20:27

Bonsoir,

Je suis peut être un bleu parmi vous mais je suis assez souvent sur ce forum pour aboutir sur une conclusion au sujet de l'association:

Je suis déçu qu'en tant que membre de cette assoc et au sein de ce forum, on se contente simplement d'établir un catalogue continu de relevés des différents paramètres atmoshériques avec, à de rares moments, des analyses de ces mêmes données. Le passe temps de la climatologie et de la météorologie s'inscrit (pour moi) dans un domaine plus vaste que celui du relevé des valeurs inscrites sur chacunes de nos stations météo. Ce n'est pas gratifiant et en plus ça ne sert à rien car d'autres personnes ou satellites sont payés pour le faire.

Il faudrait à mon avis plus s'attarder au sein de ce forum sur éventuellement les analyses des données ou mieux sur les origines de tels phénomènes, sur les origines physiques, sur les origines découlant de mécaniques des fluides et de thermodynamique de ces phénomènes. Chose qui est en parti abordé sur certains sujets dans le bulletin de l'assoc il est vrai. Je pense que ce serait plus gratifiant et on se coucherait moins bête.

Par exemple j'ai apprécié la discussion au sujet de Tma et Tmv, aboutissant sur une analyse mathématique de la courbe de température le long de la journée. Mais on s'est arrêté ici. Quid du reste? Quels paramètres font varier la différence Tma - Tmv? Des hypothèses ont été énoncées (notamment la durée d'ensoleillement) mais la démonstration n'a pas eu lieu. Quel est le lien mathématique entre Tma-Tmv et la durée d'ensoleillement journalier?

De même lorsqu'il gèle à SGM en juin et nulle part ailleurs, qu'est ce qui est à l'origine de ce phénomène?
Quelle est l'origine d'un phénomène d'inversion? Il ne suffit pas de comparer à mon avis les températures de 2 points proches et de différentes altitudes pour aboutir à cette conclusion. Une explication serait utile.
Bien sur que l'on peut trouver toutes ces explications scientifiques sur le net ou dans qqes bouquins de météo qui se respectent, mais je pense qu'il serait bien pour nous d'associer une analyse ou une origine aux relevés énoncés dans ce forum dans "suivi des évènements climatiques" quand cela est nécessaire. (A moins que vous soyez incollables sur le déroulement de phénomènes météorologiques et que vous n'ayez pas besoin de piqure de rappel...)

Qu'en pensez vous?
avatar
Nicolas

Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Chuzelles (38) alt 200 m, et St Marcel L'éclairé (69) alt 550 m
Date d'inscription : 17/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  B Aujoulat le Mar 9 Mai 2006 - 21:27

Nicolas a écrit:Bonsoir,

Je suis peut être un bleu parmi vous mais je suis assez souvent sur ce forum pour aboutir sur une conclusion au sujet de l'association:

Je suis déçu qu'en tant que membre de cette assoc et au sein de ce forum, on se contente simplement d'établir un catalogue continu de relevés des différents paramètres atmoshériques avec, à de rares moments, des analyses de ces mêmes données.


Il faudrait à mon avis plus s'attarder au sein de ce forum sur éventuellement les analyses des données ou mieux sur les origines de tels phénomènes, sur les origines physiques, sur les origines découlant de mécaniques des fluides et de thermodynamique de ces phénomènes.
Quel est votre niveau en méca des fluides et en thermodynamique? ça risque de devenir très ardu non? Des gens calés dans ce domaine, il ne doit pas y en avoir beaucoup dans ce forum, peut être un.

Par exemple j'ai apprécié la discussion au sujet de Tma et Tmv, aboutissant sur une analyse mathématique de la courbe de température le long de la journée. Mais on s'est arrêté ici. Quid du reste? Quels paramètres font varier la différence Tma - Tmv? Des hypothèses ont été énoncées (notamment la durée d'ensoleillement) mais la démonstration n'a pas eu lieu.
Beaucoup de paramètres à prendre en compte, beaucoup de données, beaucoup de vérifications à faire. Un énorme travail nécéssitant beaucoup de temps et un très gros investissement... Une véritable étude scientifique.
Pour les stations considérées, vitesse et direction du vent pour chaque jour donné, insolation,.. Avons nous les moyens? Ensuite émissions d'hypothèses, analyse des données...
Si vous voulez, on peut poursuivre l'étude mais il faudrait se répartir le travail!

Quel est le lien mathématique entre Tma-Tmv et la durée d'ensoleillement journalier?
Le lien mathématique?Difficile!

De même lorsqu'il gèle à SGM en juin et nulle part ailleurs, qu'est ce qui est à l'origine de ce phénomène?
Quelle est l'origine d'un phénomène d'inversion? Il ne suffit pas de comparer à mon avis les températures de 2 points proches et de différentes altitudes pour aboutir à cette conclusion. Une explication serait utile.
Elle a été apportée dans le bulletin. Vous ne l'avez pas lue? Vous êtes membre de l'assoce, n'avez vous pas reçu les numéros 9,10 et 11?
avatar
B Aujoulat

Nombre de messages : 415
Localisation : St-Genest-Malifaux (42) alt 950.
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  Michel Gagnard le Mar 9 Mai 2006 - 22:11

Il faudrait à mon avis plus s'attarder au sein de ce forum sur éventuellement les analyses des données ou mieux sur les origines de tels phénomènes, sur les origines physiques, sur les origines découlant de mécaniques des fluides et de thermodynamique de ces phénomènes. Chose qui est en parti abordé sur certains sujets dans le bulletin de l'assoc il est vrai. Je pense que ce serait plus gratifiant et on se coucherait moins bête.

C'est un point de vue intéressant... Qui détonne avec les propos de ces derniers jours... Twisted Evil

Puisque vous êtes "assez souvent sur ce forum" vous devez savoir que certains de nos adhérents trouvent le bulletin (et le forum ?) parfois un peu trop technique, pas assez vulgarisé... Je n'ose imaginer les réactions si on se met à causer méca-flu et thermo scratch

Ceci dit, si d'autres personnes abondent dans votre sens, on pourrait créer une équipe "technique". Si l'association a plusieurs courants de pensée, c'est preuve qu'elle est vivante Smile

Bien entendu, se lancer dans cette voie demanderait un surplus de travail, d'énergie, de temps... L'affaire de la température vraie m'avait paru intéressante ; je crois d'ailleurs avoir proposé à la fin d'un de mes messages sur le sujet de travailler à l'élaboration d'un modèle qui permettrait de décrire (et de prévoir !) la différence entre Tmv et Tma.

Enfin il faut toujours rappeler que tous les membres de l'assoce peuvent proposer des papiers sur le bulletin (je ne parle même pas du forum tellement c'est évident). Si vous voulez vous exprimer sur le bulletin, n'hésitez pas ! Envoyez-moi votre papier, peu importe sa longueur, s'il est très long il sera découpé en plusieurs parties.

D'autres avis ?
J'espère bien !


MG
Entre-le-marteau-et-l'enclume.

Ajout : j'ai mis très longtemps à écrire ce message, lorsque je l'ai posté je n'avais pas lu celui de Bruno...

_________________
La Météo à temps perdu

Michel Gagnard
Admin

Nombre de messages : 5981
Localisation : Violay (42) alt 830 m
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  Nicolas le Mer 10 Mai 2006 - 13:31

Bonsoir,

Je pense simplement qu'il faut aller plus loin que son nez ou que le nez de sa station. Je pense ne pas être le seul parmi vous à avoir fait prépa et on peut profiter aussi de la présence de plusieurs professeurs d'universités et de grandes écoles parmi vous alors pourquoi pas ne pas s'engager dans cette voie. Pour ma part je serai incapable d'élaborer des hypothèses et me lancer dans des démonstrations, pas le niveau et pas suffisamment de temps comme vous. Par contre tout le monde a sans doute des notions de méca flu et de thermoD qu'il suffirait de réveiller pour stimuler l'intérêt de tous. Pas besoin de se lancer à corps perdu sur un sujet nuit et jour, non on a le temps. De simples discussions étalées sur plusieurs jours (comme Tma-Tmv) suffit. Et on arrête la conversation là où on est incapable d'aller plus loin (par manque d'outil informatique ou de modèle ou de temps ou de compétence).
Réveiller l'intérêt de chacun sur le pourquoi et le comment, c'est juste mon souhait. Je ne veux pas révolutionner la vie de l'assoc.
Pour exemple, ça fait un peu plus d'un mois que je suis ici (ce pourquoi je n'ai pas les bulletins 9 10 et 11) et je n'ai encore pas entendu parler du rayonnement, un des phénomènes principaux définissant la climatologie...
avatar
Nicolas

Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Chuzelles (38) alt 200 m, et St Marcel L'éclairé (69) alt 550 m
Date d'inscription : 17/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  Nicolas le Mer 10 Mai 2006 - 13:34

Je ne demande pas de démontrer le théorème de Bernouilli scratch
avatar
Nicolas

Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Chuzelles (38) alt 200 m, et St Marcel L'éclairé (69) alt 550 m
Date d'inscription : 17/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  René Serrière le Mer 10 Mai 2006 - 18:47

Nicolas a écrit:Bonsoir,

Je pense simplement qu'il faut aller plus loin que son nez ou que le nez de sa station. Je pense ne pas être le seul parmi vous à avoir fait prépa ...

Comme moi : j'ai fait prépa de l'Ecole des Chartes avant une licence de philo et l'école du journalisme.
Je ne sais pas si c'est cela qui m'aide à réfléchir sur des observations comparées (peut-être un article dans le prochain numéro) comme je l'ai fait dans le précédent à propos des prévisions ; sur ce sujet, je n'y vois toujours pas clair. Sujet qui m'intéresse tout autant que l'influence du temps qu'il fait sur les êtres vivants (plantes, animaux, humains).
avatar
René Serrière

Nombre de messages : 2238
Age : 83
Localisation : Pierre-Bénite (Rhône) - alt 164 m. - 45°41.53.61 N - 4°49'55.98 E
Date d'inscription : 23/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meteo-pierre-benite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 mm dans le pluvio et après???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum