Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Mer 14 Fév 2007 - 20:19

Retour au pays aujourd'hui (St-Bonnet-le-Courreau) et petite montée photo à midi sur la montagne de Courreau (1329m d'alt max).
Côté neige fallait s'y attendre : très très déficitaire.


A 8h du mat en partant comme à 18h en revenant, plafond nuageux à 1650m.
Pluie modérérées à fortes sur les Hautes Chaumes toute la matinée, petite accalmie lors des photos puis quand je suis redescendu le ciel bleu est revenu Mad
Vent fort sur les crêtes mais pas excessivement par rapport à la "normale" de là-haut. Je n'ai aucune idée de la vitesse mais je ne pouvais pas tenir immobile sans perdre l'équilibre dans les 3 sec.


En montant en direction de Garnier, on laisse la voiture à 1220m : la neige mouillée est trop glissante pour risquer l'accident à des bornes de la civilisation.



J'en profite pour regarder dans le sens inverse à mes panoramas habituels : ma maison (du moins sa direction) vue des Monts du Forez Idea
Le Champ de la Clé (1171m) et Bois de Chavannes (1149m) qui dominent le bourg de St-Bonnet au centre et notre piton volcanique, le Mont Semioul (1021m) à droite


Vue en direction du Pilat avec le pic de Glizieux (1256m) en plein milieu. Juste en dessous du pic, on voit Glizieux l'un des villages les plus élevés de la région des Hautes Chaumes (1180m)



Toujours en montant en direction de la montagne, une congère en bord de route (1275m). J'ai du m'abaisser pour qu'elle apparaisse plus grosse... on trouve la même hauteur sur les sites à congères à 1000m Smile
A noter que j'ai halluciné en montant à St-Bonnet en voyant une congère tenace en plein pré à 740m d'alt.


Même les sentiers, traditionnels amasseurs de neige, ne permettent pas de maintenir l'illusion. 30 cm environ à 1300m dans ces sentiers / mini-cuvettes

Ailleurs sur le même sentier jolie flaque avec les vaguelettes du vent (la même flaque existe en été) :



Zoom sur le Pilat. Désolé pour le flou mais difficile de garder la pose avec le vent !



D'ailleurs je n'étais pas bien équipé (bottes) et c'était franchement en galère en montée dans cette neige gorgée d'eau avec le vent en pleine face.
Pour la descente par contre génial : le vent nous porte et en courant on évite de rester empêtré dans la neige.
Parlons en justement de cette neige ! Gorgée d'eau je l'ai déjà dit mais elle est aussi gelée en surface et bien dense.
Sans surprise les congères sont traitres : en marchant à pas de loup ça résiste sans problème mais pour peu qu'on prenne appui on est pris au piège.
Congère derrière de la végétation (très peu étalée pour la saison)

Glace en surface de la neige que le vent transporte : ce son de frottement est magique



La montagne de Courreau est dans sa majeure partie dénudée de sa couche de neige. Solution de facilité pour ne pas se fatiguer avec les bottes dans la neige : jouer à la marelle sur les bruyères qui dépassent
Ici vue sur Pierre sur Haute :

Zooms sur Pierre sur Haute avec les loges de Colleigne (Sauvain) :

Un peu de pub : l'auberge de Garnier ouverte à la belle saison.



En direction du creux de la vallée du Gier, la Chartreuse ? Je ne connais pas trop ma géographie alpine, quelqu'un peut-il confirmer ?



Vue d'ensemble sur la montagne de Courreau avec un ciel magnifique en fond


En s'approchant de la forêt de Gourgon, on trouve un peu plus de neige : une bonne trentaine de centimètres




Quand j'aurai le temps de régler manuellement, je ferai un diaporama pris de la montagne de Courreau : Gourgon ---> Pierre-sur-Haute
Le soft de diaporama a quelques soucis : les points de repères entre les photos sont quelques peu mobiles avec le vent. lol!
En plus c'est le meilleur pour la fin : là où l'on trouve le plus de neige, si l'on peut dire. La montagne de Courreau n'est pas réputée quant à elle pour sa couche de neige.

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  geoman le Mer 14 Fév 2007 - 21:19

Merci Seon pour ce reportage. Je suis toujours intéressé par ce qui se passe du côté des hautes chaumes et au niveau neige tes photos nous montrent que ça été bien soufflé...(ça a bien fondu aussi)

Vraiment un superbe ciel en effet. La forme étirée des nuages nous laissent imaginer que le vent souffle fort en altitude.

geoman

Nombre de messages : 414
Localisation : NO de St Etienne:Villars 560m et aussi Grézieu-le-Marché, 672m.
Date d'inscription : 25/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Mer 14 Fév 2007 - 22:41

Comme promis le meilleur pour la fin : le diaporama



Il y a tellement de choses à dire et pas seulement en météo sur cet assemblage. Il résume pas mal de choses.

geoman a écrit:au niveau neige tes photos nous montrent que ça été bien soufflé...(ça a bien fondu aussi)

faible cumul neigeux + vent + flotte + versant + .... expliquent la faible couche et les différences suivant les lieux.

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  Mugnier Eric le Mer 14 Fév 2007 - 22:43

seon42 a écrit:Retour au pays aujourd'hui (St-Bonnet-le-Courreau) et

En direction du creux de la vallée du Gier, la Chartreuse ? Je ne connais pas trop ma géographie alpine, quelqu'un peut-il confirmer ?



.

Bonsoir Seon , c'est bien le massif De La Chartreuse , Le sommet sur la Photo s'appele : La Sûre et culmine a 1920 m !

Merci pour ces belles photos ! Smile
avatar
Mugnier Eric

Nombre de messages : 598
Localisation : Chelieu ( 38 ) alt 560 M
Date d'inscription : 27/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Mer 14 Fév 2007 - 22:51

Merci Eric pour la confirmation.

Edit :
Dans mon 1er message, je parle de ciel bleu une partie de l'après-midi.

Voici une illustration de cette fenêtre de beau temps dans le bourg de St-Bonnet (à gauche l'ouest et la montagne et à droite je vous laisse deviner Laughing )


seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  philippe le Jeu 15 Fév 2007 - 16:52

A noter que j'ai halluciné en montant à St-Bonnet en voyant une congère tenace en plein pré à 740m d'alt.
Cela ne m'étonne pas, à St André il reste un ou 2 névés sur les versants nord notamment derrière les barrières à neige.

philippe
Admin

Nombre de messages : 698
Localisation : Saint André la Côte 865m
Date d'inscription : 25/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Jeu 15 Fév 2007 - 17:15

Un petit clin d'oeil historique comme j'ai trouvé cet acte hier par hasard en mairie : décès d'un jeune homme inconnu sur la montagne de Garnier (acte du 28 ventôse an XIII)



Un jeune imprudent qui s'est aventuré l'hiver sur la montagne comme moi, sauf que je ne courrais aucun risque. Ventôse mois du vent qui débute en février (28 ventôse an XIII = 19 mars 1805). Le parallèle avec ma promenade s'arrête là. Il était sur la montagne de Garnier et moi sur celle de Courreau.

Les morts sur la montagne étaient quand même rares (tous les 4-5 ans max au 19ème siècle je pense). Peu de gens s'y aventuraient l'hiver et je suis étonné par une découverte du corps aussi "tôt" (j'ai plus souvent vu fin avril - mois de mai). De toute façon pour que le corps ait été découvert il ne devait pas avoir eu de chute significative récente.

A-t-il été découvert par les comparants ?
Si c'est le cas, quelques remarques :
- Gourbeyre est un patronyme auvergnat, peut-être a-t-il trouvé le corps en rendant visite à de la famille (c'est souvent des auvergnats que l'on découvrait sur la montagne)
- on ne monte pas faire des petites (ou grosses) réparations des loges si tôt. De plus Planchat (830m) et Grandris (850m) ne sont pas des villages qui pratiquent foncièrement l'estive, au 20ème siècle du moins (seul le plus gros proprio de Grandris faisait monter son troupeau... par ses domestiques). Peut-être en était-il autrement à l'époque ? La transhumance est en très fort déclin.

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  philippe le Jeu 15 Fév 2007 - 17:30

J'oubliais: très belles photos en tout cas de cette région qui est aussi un peu (et surtout de très loin) la mienne mais que je ne connais pas du tout: mon arrière grand-mère était originaire de Sauvain Wink

philippe
Admin

Nombre de messages : 698
Localisation : Saint André la Côte 865m
Date d'inscription : 25/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  pat42 le Jeu 15 Fév 2007 - 17:43

Aux Jasseries du Grand Genêvrier (Jasserie du Coq Noir), un panneau explique que les Hautes-Chaumes étaient recouvertes de forêts il y a quelques siècles. Mais combien exactement ?.
C'est l'activité pastorale qui a défriché la forêt.
Les forêts (en fait de tristes plantations d'épicéas) reprennent beaucoup de terrain depuis quelques dizaines d'années.
avatar
pat42

Nombre de messages : 893
Age : 37
Localisation : Saint-Etienne Chateaucreux / Saint-Bonnet-le-Château
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://lachaulmemeteo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Jeu 15 Fév 2007 - 18:06

pat42 a écrit:Aux Jasseries du Grand Genêvrier (Jasserie du Coq Noir), un panneau explique que les Hautes-Chaumes étaient recouvertes de forêts il y a quelques siècles. Mais combien exactement ?.
C'est l'activité pastorale qui a défriché la forêt.
Les forêts (en fait de tristes plantations d'épicéas) reprennent beaucoup de terrain depuis quelques dizaines d'années.

Je n'ai que l'étude de JANSSEN sous la main (in Les Monts du Forez : le milieu et les hommes)

L'activité humaine semble remonter à la période romaine puis on semble distinguer sur l'étude des pollens la phase médiévale.

Pour les différents étages de la végétation, cela a souvent été : coudrier ou asylvatique sur les plus hauts sommets, hêtre en dessous puis le sapin. Bien sûr cela dépend de la période considérée et du lieu.

L'activité pastorale entretrient les hautes chaumes mais comme partout ailleurs le déclin agricole permet le retour des friches (arbustes en forêt ou à proximité). Quand on utilise, on entretient, c'est aussi simple que ça.
Le déclin du pastoralisme a de multiples raisons mais je pense que la propriété privée et le partage de la montagne fait partie des cause et des conséquences.

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  alex le Jeu 15 Fév 2007 - 19:09

seon42 a écrit:Comme promis le meilleur pour la fin : le diaporama



Il y a tellement de choses à dire et pas seulement en météo sur cet assemblage. Il résume pas mal de choses.

geoman a écrit:au niveau neige tes photos nous montrent que ça été bien soufflé...(ça a bien fondu aussi)

faible cumul neigeux + vent + flotte + versant + .... expliquent la faible couche et les différences suivant les lieux.

Magnifique panorama... flower flower flower
avatar
alex

Nombre de messages : 702
Localisation : Saint Martin la Sauveté
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.station-meteo-leigneux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  Ligérien42540 le Lun 19 Fév 2007 - 12:30

Très beau reportage, moi aussi j'adore cete région.
2 à 3 fois par an, je monte avec des amis ou mes parents pour apprécier la pacha ( pas sûr pour l'orthographe ) dans la Jasserie de Garnier.

D'ailleurs je me demandais, où est situé le Mont Courreau par rapport à cette même Jasserie, en direction de Pierre sur Haute en montant au dessus de cette Jaserie ou en s'en éloignant ?
avatar
Ligérien42540

Nombre de messages : 348
Age : 30
Localisation : Ste Colombe sur Gand (550 m)
Date d'inscription : 11/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  seon42 le Lun 19 Fév 2007 - 13:09

L'ortographe classique pour le plat de fête de fin d'estive est patia mais si vous voulez faire un peu plus local ça se dit le patchia en patois de St-Bonnet-le-Courreau.
Recette (et autres plats foréziens) : http://fr.groups.yahoo.com/group/genrhoneloire/message/26880

Mont Courreau : ça n'existe pas en tant que tel sous cette dénomination.
Chez nous, gavots, la montagne n'a pas le même sens qu'en plaine : c'est à la fois la partie haute des communes (le lieu ; les Hautes Chaumes) et l'estive (l'activité).
Simple histoire de référent : pour les planards (ou ventres jaunes) nous sommes ceux de la montagne alors que pour nous la montagne c'est ce qu'il y a encore plus haut. Le vent d'ouest, la traverse, est aussi appelée l'aure de la montagne.

Pour en revenir à ta question : la montagne de Courreau est juste en face de Garnier en direction de l'est (=de la plaine).

Pour en finir sur des questions de vocabulaire, quelques précisions car je vois trop souvent des erreurs.
Un jat est l'ensemble des bâtiments, "le hameau d'estive". On dit le jat de Colleigne et non les jasseries de Colleigne (ne pas croire l'IGN ; de même que les burons du versant auvergnat sont des inventions de géographes -un cantalou qui est venu faire la carte d''Etat Majeur).
Une jasserie est l'ensemble bâtiment + prés attenants (les fumées ; là où s'évacue le fumier)
Une loge est le bâtiment même.
Un local monte "voir sa loge" [justement j'allais voir une loge et non dans un but météo]. De même il monte "à Garnier" et non au jat / à la jasserie de Garnier.

Sur les bâtiments : façades à l'est ou mieux au sud car la pluie et la neige vient souvent de l'ouest. Le jat est assez éloigné des crêtes pour éviter d'être écrasé sous les congères. Edit (en relisant mon message) : le facteur prédominant pour la construction des loges reste le vent et ses conséquences.


Dernière édition par le Lun 19 Fév 2007 - 19:37, édité 1 fois

seon42
Admin

Nombre de messages : 4400
Localisation : Aveize (Rhône) - 570 m - X 0814937 Y 6511547
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  Ligérien42540 le Lun 19 Fév 2007 - 19:33

Merci pour toutes ces précisions.
avatar
Ligérien42540

Nombre de messages : 348
Age : 30
Localisation : Ste Colombe sur Gand (550 m)
Date d'inscription : 11/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  pat42 le Mar 20 Fév 2007 - 8:47

Merci pour ces précisions.
C'est regrettable de voir le pouvoir qu'ont les géographes/cartographes de modifier les toponymes.
avatar
pat42

Nombre de messages : 893
Age : 37
Localisation : Saint-Etienne Chateaucreux / Saint-Bonnet-le-Château
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://lachaulmemeteo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hautes Chaumes, Saint Valentin 2007

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum