Soleil et séchage du bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soleil et séchage du bois.

Message  Michel Gagnard le Mer 25 Avr 2007 - 19:36

Faut pas se leurrer, l'hiver 2007-2008 arrive à grands pas !

C'est le moment (jusqu'en septembre) de bien sécher son bois de manière à ce qu'il soit le moins humide possible le jour de sa mise à feu.

Ce frêne en train de se dorer au soleil (photo) a environ 1 an de coupe. Il est resté en forêt jusqu'à ce que je vienne le chercher à l'automne dernier. Typiquement, les bouts de bois exposés ici font 55 cm de long pour 6 à 7 cm de diamètre.

Ce bois a été fendu le 20 avril au matin. J'ai choisi une "bûche témoin" de 1420 grammes puis ai noté sa masse tous les soirs. Le premier jour, elle a perdu 30 grammes, aujourd'hui plus que 8.

Voici le graphique montrant la décroissance. 80 g d'eau sont retournés à l'atmosphère.

M'étonne pas qu'y ait des orages ce soir...





_________________
La Météo à temps perdu

Michel Gagnard
Admin

Nombre de messages : 5996
Localisation : Violay (42) alt 830 m
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil et séchage du bois.

Message  B Aujoulat le Mer 25 Avr 2007 - 21:51

Bien bien.
Bon maintenant il nous faudrait la perte hydrique par unité de surface du douglas, de l'épicéa, du hêtre...
Minutieusement calibrées tes bûchettes!
avatar
B Aujoulat

Nombre de messages : 415
Localisation : St-Genest-Malifaux (42) alt 950.
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil et séchage du bois.

Message  Michel Gagnard le Jeu 26 Avr 2007 - 19:24

Aujourd'hui mon bout de bois a pris 1 gramme ! il est passé de 1340 à 1341 g.
C'est sensible à l'humidité de l'air, vu qu'il n'est tombé aucune goutte pour l'instant.

_________________
La Météo à temps perdu

Michel Gagnard
Admin

Nombre de messages : 5996
Localisation : Violay (42) alt 830 m
Date d'inscription : 24/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil et séchage du bois.

Message  Nicolas le Jeu 26 Avr 2007 - 21:36

Michel Gagnard a écrit:Aujourd'hui mon bout de bois a pris 1 gramme ! il est passé de 1340 à 1341 g.
C'est sensible à l'humidité de l'air, vu qu'il n'est tombé aucune goutte pour l'instant.

Sous ces airs doux et chaleureux, on en oublierait presque que le bois est un matériau anisotrope (ses propriétés varient selon les directions) et très différent aussi suivant les espèces. Chacune comporte une proportion différente de vaisseaux, canaux résinifères, rayons ligneux, cellulose, lignine et autres trachéides...

Concernant l'humidité du bois, celle ci varient en fonction de l'humidité de l'air ambiant et de la température. Pour déterminer l'humidité du bois de façon expérimentale, il faut être équiper d'une étuve et de laisser le morceau de bois dans cette étuve à 103°C et 0% d'humidité pendant 3 jours. On considère qu'après 3 jours il ne reste plus d'eau dans le bois, l'humidité est donc de 0%. L'humidité initiale du morceau de bois se calcule donc facilement par la formule H(%)=((M-M0)/M0)*100.
Si on est fainéant, impatient et pas équipé, on peut déterminer l'humidité d'un morceau de bois à partir de l'humidité ambiante et de la température (à condition que ces dernières soient constantes depuis quelques jours) grâce à un abaque qui ressemble beaucoup aux sondages aériens de St Exupéry dont MG nous fait part assez souvent.

Concernant la répartition de l'eau, jusqu'à une humidité du bois d'environ 30%, l'eau est présente uniquement dans les fibres du bois, on parle d'eau liée. Au delà de cette valeur, l'eau se stocke entre les fibres, on parle d'eau libre. Cette valeur de 30% est ainsi appelée point de saturation des fibres.
Vous comprendrez donc maintenant pourquoi le morceau de bois de MG a perdu beaucoup d'eau le premier jour et peu (voir pas) le second: l'eau libre s'élimine beaucoup plus facilement que l'eau liée.

Le séchage du bois est aussi particulier dans le fait que le matériau est anisotrope: le coefficient de retrait lors du séchage sera différent dans le sens transversal par rapport aux sens radial et tangentiel. La raison pour laquelle le bois fend!!! En règle générale, le retrait tangentiel est 5 fois plus important que le retrait tangentiel et 10 fois plus que le retrait radial.
avatar
Nicolas

Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Chuzelles (38) alt 200 m, et St Marcel L'éclairé (69) alt 550 m
Date d'inscription : 17/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil et séchage du bois.

Message  Nicolas le Sam 28 Avr 2007 - 14:42

Nicolas a écrit:
Michel Gagnard a écrit:Aujourd'hui mon bout de bois a pris 1 gramme ! il est passé de 1340 à 1341 g.
C'est sensible à l'humidité de l'air, vu qu'il n'est tombé aucune goutte pour l'instant.

En règle générale, le retrait tangentiel est 5 fois plus important que le retrait tangentiel et 10 fois plus que le retrait radial.

Erratum, méga bourde, merci à Bernard Dat pour me l'avoir fait remarqué. Le véritable ordre de grandeur est:
Retrait tangentiel>Retrait radial>>Retrait longitudinal, je ne sais pas ce que j'avais bu ce soir là!! confused
Soit un morceau de bois en forme de demi cylindre (une branche coupée en 2 dans le sens de la longueur, dans le jargon du bois, on appelle cela déligné), le retrait dans la longueur du demi cylindre sera le plus faible (le morceau de bois ne rétréciera pas sur la longueur), le retrait sur le seul diamètre du demi cylindre sera le plus fort et le retrait sur le rayon perpendiculaire à ce diamètre sera moyen, dans des proportions qui varient selon les espèces. Le raisonnement avec le demi cylindre est simpliste voir même faux, mais il se rapproche de la réalité.
Par analogie avec la mécanique, le bois possède aussi 3 modules d'Young différents suivant la direction L, R ou T et on a la relation (non surprenante connaissant les valeurs des retraits) de EL>>ER>ET.
avatar
Nicolas

Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Chuzelles (38) alt 200 m, et St Marcel L'éclairé (69) alt 550 m
Date d'inscription : 17/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil et séchage du bois.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum